Le recyclage de téléphones

Les déchets téléphones et smartphones

Vous vous demandez quel est l’intérêt de ressortir vos anciens téléphones des tiroirs ? Voici quelques chiffres pour mieux comprendre.

En France, on estime jusqu’à 113 millions, le nombre de téléphones inutilisés dont deux tiers encore fonctionnels ! Le smartphone représente aujourd’hui 81 % des mobiles et est devenu l’équipement le plus consulté au quotidien. Pourtant, on oublie que la fabrication d’un smartphone a un coût très élevé pour l’environnement. Ce sont environ 70 kg de ressources naturelles qui sont nécessaires à la production d’une seule unité (Ecosystem).

En effet, la majorité des téléphones est composée de métaux rares tels que le tantale, l’indium, le cobalt, etc. Aussi, on compte plus de 70 matériaux différents pour la création d’un smartphone.

Ces nombreux métaux sont indispensables à l’industrie et aux nouvelles technologies. Cependant, pour certains d’entre eux, les industriels connaissent des difficultés d’approvisionnement. De ce fait, les téléphones en fin de vie représentent un véritable gisement de matériaux important : d’une part, pour soutenir des projets industriels français, d’autre part, pour protéger l’environnement.

Pour rappel, les téléphones en fin de vie font partie des DEEE (Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques).

Tricycle Environnement vous accompagne et vous propose des solutions pour collecter vos anciens téléphones. Ainsi, nous contribuons à la préservation de l’environnement mais aussi à l’économie des ressources naturelles précieuses !

Que deviennent vos anciens téléphones ?

Une fois vos anciens téléphones collectés, Tricycle Environnement les achemine jusqu’à nos partenaires de recyclage dans des centres agrées.

Ils seront ensuite reconditionnés et mis à nouveau en service sur le marché, ce qui permet de réduire l’impact environnemental.

En dernier lieu, si cette étape n’est pas possible car le téléphone est trop ancien ou irréparable, ses matériaux sont recyclés. Ceci permettra de régénérer une partie des matériaux ou de les valoriser énergétiquement.

Le saviez-vous ? 

Selon l’ADEME, l’agence de la transition écologique, nous changeons en moyenne de modèle de téléphone tous les 3 ans et 88 % des Français changent de téléphone alors que l’ancien est encore fonctionnel. De plus, un smartphone ferait quatre fois le tour du monde avant d’arriver entre nos mains… On vous laisse imaginer le bilan carbone que cela représente !