Le recyclage du plastique

Les déchets plastiques

Voici quelques chiffres pour comprendre l’urgence de recycler le plastique !

Ce sont 5 millions de tonnes de plastiques qui sont utilisées chaque année en France. Notre pays en est l’un des principaux consommateurs en Europe. Cependant, son taux de recyclage est de seulement 28 % pour les emballages et 54,5 % pour les bouteilles et flacons en plastique (PAPREC, 2020).

En effet, le plastique n’est pas recyclable à l’infini. De plus, ce matériau résistant constitue le pire ennemi de notre environnement. A titre d’exemple, une bouteille en plastique peut mettre plusieurs siècles à se dégrader. Qui plus est, environ 40 % des produits en plastique sont jetés au bout de moins d’un mois (Les Echos, 2020).

Une compilation d’études commandée par WWF a été menée sur l’ingestion humaine de microplastiques. Celles-ci montrent que chaque personne avalerait environ 2000 micro-pièces et particules chaque semaine, soit presque 250 grammes annuellement ! Personne n’y échappe, car les bouteilles sont la première source de ce plastique ingurgité, l’eau également, surtout si elle est embouteillée. Parmi les autres produits de consommation analysés, on retrouve les fruits de mer, la bière et le sel qui contiennent le plus fort taux de microplastiques.

Pour lutter contre cette pollution massive et notamment celle du plastique à usage unique et microplastiques, une série de mesures ont été prises par le Gouvernement. Elles visent à réduire drastiquement les quantités produites et consommées, par exemple par le biais de :
– la fin de la mise sur le marché des emballages à usage unique d’ici 2040,
– l’interdiction de vente de plusieurs produits jetables en plastique depuis le 1er janvier 2020 (pailles, touillettes, couverts, confettis…) (Ministère de la transition écologique, 2022).

En attendant, recycler ce déchet est donc indispensable pour lutter contre le gaspillage et la pollution. Comparé à la production de plastique vierge, il permet de diviser par trois les émissions de CO2.
Pour cela, Tricycle Environnement vous propose différents services de collecte : le vidage de site, les Cleaning Day, la collecte ponctuelle, le tri sélectif ou encore le tri sur site avec la Gestion Déléguée des déchets (installation d’un véritable centre de tri dans vos locaux).

Que deviennent vos plastiques recyclés ?

Lorsque les déchets plastiques sont collectés par Tricycle Environnement, ils sont transportés dans un centre de tri partenaire comme Veolia, Derichebourg ou Paprec.

Il existe aujourd’hui 7 grandes familles établies par la Société de l’Industrie Plastique : le polyéthylène téréphtalate (PET), le polyéthylène haute densité (PEHD), le polychlorure de vinyle (PVC), le polyéthylène basse densité (LDPE), le polypropylène (PP), le polystyrène (PS) et les autres.

Une fois triés par catégorie, ces plastiques sont expédiés aux centres de régénération, puis un tri supplémentaire et un prélavage éliminent les éléments indésirables et séparent les matériaux suivant leur densité. Le plastique est alors broyé en paillettes, en poudre ou en granulé.

Par la suite, le réemploi des matières recyclées dépend de la composition du plastique. Par exemple, certaines matières peuvent être incorporées dans la fabrication de nouveaux emballages ou encore de fibres polyesters. Concernant le PET, ce sont de nouveaux vêtements en polaire ou peluches qui pourront être fabriqués. Pour le PEHD, des arrosoirs, poubelles ou mobilier pourront être fabriqués. Enfin, des fibres textiles pourront être créées à partir de PVC recyclé.

Malheureusement certains plastiques trop fins et fragiles ne sont pas recyclables tels que les sacs en plastique, les pots de yaourts ou encore les barquettes alimentaires.

Le saviez-vous ? 

Tous les ans, plus de 10 millions de tonnes de plastiques finiraient dans les mers et les océans, soit l’équivalent d’un camion toutes les minutes (Les Echos, Atlas du plastique 2020).

Selon un rapport commandé par WWF, un individu pourrait ingérer jusqu’à 5 grammes de plastique chaque semaine, soit le poids d’une carte de crédit !

Une tonne de plastique recyclée permet de réduire de 2 tonnes les émissions de CO2, ce qui équivaut à 21 500 km parcourus en voiture (CITEO, infographie 2021).